Le « Cri de l’Indépendance » à Guadalajara, Mexico et Dolores Hidalgo en images

Pendant mes 7 ans de vie au Mexique, j’ai eu la chance de connaître le « Cri de l’Indépendance » depuis plusieurs endroits du pays qui comptent parmi les plus emblématiques : Mexico, Guadalajara et Dolores Hidalgo. Je vous livre mes impressions, et je vous fait découvrir en images (photos et vidéo) comment les mexicains célèbrent l’indépendance de leur pays.

La cérémonie du « Cri de l’Indépendance » (El Grito de la Independencia)

La cérémonie du « Cri de l’Indépendance » (El Grito de la Independencia)

Le 16 septembre est le jour de la fête nationale au Mexique, qui commémore son indépendance. Le moment fort des célébrations a cependant lieu la veille au soir, lors de la cérémonie du « Cri de l’Indépendance » (El Grito de la Independencia) qui est un instant de grande ferveur populaire à travers tout le pays. Dans cet article, je vous explique les origines du « Grito » et je fais toute la lumière sur les coutumes des mexicains lors de ce rendez-vous patriotique majeur.

La naissance du mouvement d’indépendance du Mexique et le « Cri de Dolores »

En cette soirée du 15 septembre 2014 et comme chaque année, « Le Cri de Dolores » retentira sur la place principale de chaque ville et de chaque village du Mexique. A la veille de la date anniversaire du début du mouvement indépendantiste de 1810 qui donna au Mexique sa souveraineté, je vous propose de revenir sur les événements qui ont conduit un peuple à prendre les armes pour conquérir sa liberté. La France a joué, malgré elle, un rôle clé dans l’indépendance du Mexique.